Que nous réserve la saison anime été 2015 ?

La saison printemps 2015 se termine petit à petit et les annonces de simulcast vostfr commencent à fleurir petit à petit chez les différents acteurs du marché. C’était donc le moment idéal pour moi de regarder un peu ce que nous réserve la saison prochaine à défaut de plage, de soleil et de femmes en bikini à mon grand regret ou pas. Je n’ai pas pour prétention de vous proposer un guide des animes de cet été et dans ce sens, il est possible que vous ne soyez pas d’accord avec ma pseudo analyse qui n’engage que moi.

J’entends souvent dire que l’été n’est pas connu pour être la meilleure des saisons anime, que la période estivale est moins propice aux bons animes que les autres car les gens sont en vacances, font généralement autre chose que de rester planter devant la tv en été. Il y a certainement une part de vérité mais peut être aussi un chouïa de mauvaise foi et pour le vérifier il suffit de regarder ce que nous avions lors de l’été 2014 : Barakamon, Aldnoah Zero, Gekkan Shoujo Nosaki-kun et Space Dandy qui sont pour moi loin d’être de mauvais titres ! Je pense qu’il est possible que nous ayons moins de bons titres en été que les autres saisons mais de là à dire qu’il n’y a rien de bien, non.

Parmi les titres que je regarderais sûrement chaque semaine assidûment en raison de mon fort intérêt envers eux il y a Charlotte dont je ne pense pas avoir besoin de parler du synopsis que j’ai d’ailleurs parcouru à la va-vite, ce qui causera peut être ma perte mais JUN MAEDA dans le staff QUOI ! On parle quand même d’un cofondateur du studio Key (Clannad, Little Busters!, Angel Beats !). Une vague de haters est apparu sur les réseaux sociaux à cause du schéma qui serait dans la même veine qu’Angel Beats, à vouloir tirer une larme au spectateur avec du mélodrame. Je les comprends un peu mais j’ai quand même envie de voir ce que donnera Charlotte car j’ai vraiment bien aimé Angel Beats à l’époque, que j’ai d’ailleurs fait voir à des amis et des membres de ma famille, anime pas parfait mais qui reste quand même très sympathique !

Tomori.Nao.full.1870996

Dans la famille des stéréotypes, je demande la femme aux cheveux rouges ! Akagami no Shirayuki-hime nous entraîne auprès d’une jeune fille aux cheveux rouges éclatants roulant sa bille en herboristerie et utilisation des plantes médicinales. Suite à un petit quiproquo avec le prince qui désire l’épouser et qui la prend pour un objet, elle décide de fuir du royaume pour en rejoindre un autre. L’anime est tagué : drama, historique, romance, shoujo, un combo qui m’oblige à me méfier car ce n’est pas forcément mon type préféré. Heureusement c’est le studio Bones qui est derrière cette adaptation du manga et jusqu’à présent leurs projets m’ont plutôt plus (Hitsugi no Chaika, Space Dandy, Soul Eater Not, Show by Rock, Kekkai Sensen).

Akagami.no.Shirayukihime.full.53326

Il y a quand même pas mal de titres qui m’intéressent cette saison et Gatchaman Crowds insight ne passe pas inaperçu vu que j’ai littéralement adoré la première saison sur presque tous les points possibles. Le développement des personnages était intéressant, surtout celui de Ichinose Hajime la fofolle un peu candide que pas mal ont trouvés énervante. Cette saison 2 est également le prétexte pour revoir la première saison dont la fin est brumeuse dans mes souvenirs.

Ichinose.Hajime.full.1557881

Comme toujours, on retrouve pas mal d’adaptation de manga, animes servant la plupart du temps de support promotionnel pour faire vendre le manga par palette de 12, rêve des éditeurs français. Kangoku Gakuen Prison School est le seul manga que je lis actuellement et qui est disponible en France aux éditions Soleils. Logiquement j’aurais du d’abord commencer par l’anime qui arrive cet été mais la hype autour de ce manga était telle que j’ai découvert le manga avant l’annonce de l’adaptation manga. Cela ne m’empêchera pas de ne pas passer à côté de l’anime qui s’annonce marrant. Le pitch de départ est assez simple : un lycée qui est à la base réservé à la gente féminine s’ouvre aux garçons, devient mixte quoi. Étonnamment, seuls une poignée de courageux garçons osent s’inscrirent dans cet établissement et suite à quelques péripéties vont se retrouver dans une prison spéciale au sein de l’école. Je ne vous cacherais pas mon enthousiasme pour ce titre ecchi que j’aime beaucoup, j’espère juste que l’adaptation sera à la hauteur du manga.

Après il y a également Gakkou Gurashi!, manga à la base mais malheureusement tout ce que je sais de cet anime est qu’il concerne des membres d’un club de vie de l’école essayant de survivre à une épidémie qui change les élèves en zombie. Rien que le mot zombie me force à hypé, à tord peut être mais ça seul l’avenir nous le dira !

Pour en finir avec les adaptations, j’invoque God Eater qui n’est non pas une adaptation d’un manga mais plutôt d’un jeu ! Bon, c’est vrai que les adaptations de jeux ne sont pas réputés pour être bonnes mais parfois il y a des exceptions, surtout quand on sait que c’est le studio ufotable qui est aux commandes (fanboy inside assumé). Dans un monde ravagé par des formes de vies inconnues appelées « Oracle Cells », la civilisation humaine s’est effondrée et l’extinction se rapproche de plus en plus. Une lueur d’espoir apparaît grâce à des armes vivantes faites à partir des Oracle Cells. Je dois avouer que le pitch a l’air assez classique et ressemblant à d’autres qui a dit que le classique devait forcément être mauvais ?!

god_eater_gn_0002

Dans le domaine de la psychologie, j’invoque Overlord que j’aurais certainement classé autre part si je n’avais pas lu le synopsis en entier. En l’an 2138, c’est le boom des jeux vidéos de type réalité virtuelle et un garçon décide de ne plus jamais sortir d’un jeu. Non, non ça ne fait pas penser à SAO, ici il le fait de son plein grès et j’espère qu’il sera différent de Kirito, vraiment. Ici on parle d’une personne qui veut fuir la réalité, sans parents et amis, sans place dans la société, un peu tout ce qui nous caractérise et j’espère ne pas me tromper en passant que ce sera cet aspect qui sera développé !

Pour en finir avec les animes que je souhaite absolument voir, je finirais avec Bikini Warriors,dont je ne pense pas avoir besoin de vous expliquer ma hype. Des nanas, des gros boobs et des petites tenues mais qu’est ce qu’on demande de plus sérieusement, what else ?! Pour ma défense, c’est au format court donc même si c’est juste des boobs, ça peut être marrant et la perte de temps sera minime.

hIE1422015791_zps8h5vnl2b


On ne peut pas dire que les titres qui vont suivre dans cette section m’ont interpellés mais j’ai plutôt le sentiment que ça pourrait ne pas être si mauvais que ça, le genre d’anime qu’on regarde « pourquoi pas ». Pour débuter Aoharu x Kikanjuu (adaptation manga) est parfait. Une fille déguisé en garçon dans un monde de survival-games taggué : SoL comédie, action, l’anime a l’air assez basique mais sait on jamais il se peut que ce soit vraiment sympa car le studio sur le coup (Brains Base) n’a pas fait que des choses dégueulasses !

J’ai faillu déclencher l’alerte au titre générique avec les mots « Chaos » et « Dragon » dans le titre mais ça ne semble heureusement pas être le cas dans Chaos Dragon: Sekiryuu Seneki. Deux nations divisant le monde en…. deux qui sont en guerre froide et au milieu de ça il y a une petite île/pays qui a perdu son indépendance. Dans le genre synopsis en carton qui t’indique pas grand chose et ne donne pas envie c’est pas mal mais une fois qu’on s’intéresse au studio derrière qui a fait watamote, strike the blood, no rin, girl friend beta et yurikuma arashi, il y a de quoi titiller mon intérêt. Surtout quand sur MAL on peut lire ceci: »Chaos Dragon is based on the role-playing fiction project Red Dragon, a story which was created by five notable character designers: Gen Urobochi (Fate/Zero), Kinoko Nasu (Kara no Kyoukai), Iduki Kougyoku (Mimizuku to Yoru no Ou), Ryohgo Narita (Durarara!!), and Simadoriru (member of the Stripe Pattern doujin circle). The results of their tabletop role-playing game sessions over six days created material for a seven-volume light novel series. »

La permanence de la sacrosainte comédie romantique se déroulant dans une école est assurée par Classroom☆Crisis. Cette triplette de tags satanique ne m’inspire pas forcément confiance, ce qui ne me rassure par avec le synopsis assez classique et un studio (Lay-duce) inconnu. Il est déjà arrivé quelques bonnes surprises (ne cherchez pas, je n’ai pas d’exemple en tête ?!) et la seule chose qui m’intrigue réellement reste le contexte temporel : dans un futur proche et vu que je suis relativement fan de tout ce qui touche à ça.

classroomcrisis

La palme du second anime dont le manga est édité en France revient à Gangsta. L’histoire suit Nicolas Brown et Warwick Arcangelo, deux tueurs à gages aux personnalités opposées : le premier est taciturne et secret tandis que le seconde est vantard et coureur de jupons. Ils vivent à Ergastulum, une ville contrôlée par la mafia et les gangs, et gagnent leur vie en accomplissant diverses tâches rémunérées allant de la livraison aux assassinats sous le couvert de leur « agence » de « services en tout genre ». Leurs vies vont être chamboulées lorsqu’ils vont rencontrer Alex, une prostituée qui cherche à échapper à la pègre… C’est alors que la nouvelle venue découvre que Nick est un « indexé », ou « crépusculaire »…

Toujours dans les adaptations venant de manga, Gate: Jieitai Kanochi nite, Kaku Tatakaeri possède un synopsis beaucoup trop longgggggggggggggggggggg et pour le résumer : un portail menant vers un monde parallèle apparaît et le gouvernement décide d’explorer ce monde pour se protéger et y trouver des news ressources. Par contre le personnage principal est un lieutenant de l’armée otaku, c’est bizarre et ça fait un poil peur mais pourquoi pas !

Gate-.Jieitai.Kanochi.nite.Kaku.Tatakeri.full.1888144

Bis repetita placent avec Himouto! Umaru-chan ou une nana qui semble parfaite sous touts points : parfaite petite soeur de 16 ans, magnifique, au grand coeur et populaire mais une fois qu’elle est dans sa chambre, c’est autre chose… Je sens que c’est une des séries dites fillers qui remplira mon planning d’animes car ça sera marrant mais ça risque de ne pas être génial non plus. Kuusen Madoushi Kouhosei no Kyoukan ou l’éternel adaptation d’un manga à la base : Le monde est menacé par des insectes magiques blindés ou les hommes vivent dans des cités volantes et des mages combattent les insectes avec des pouvoirs magiques. Inutile de dire que le pitch semble classique à souhait, rien de très transcendant.

Bon il faut avouer qu’il y a pas mal d’adaptation de manga et de plus en plus d’adaptations de jeux vidéos mais le premier prix revient aux adaptations de light novels, ça pullule et souvent nous laisse sur notre faim à moins de lire les dits LN (rarement disponibles en France), ce que fera certainement Rokka no Yuusha : Un titre de fantasy qui semble des plus classiques vu son synopsis : un monstre qui se réveille et hop on envoie 6 héros à la rescousse, seul hic ils sont 7 au point de rendez-vous.

Tant qu’à distribuer des prix, autant en donner un directement à Jitsu wa Watashi wa avec son histoire de type comédie avec de la romance et des vampires. Un mec qui tombe amoureux d’une fille qui se révèle être un vampire dont il devra garder le secret. Seul hic, il ne sait pas garder un secret mais il est déterminé à garder celui là ! Franchement cet anime a failli atteindre la section suivante, mais comme d’habitude je me dis que ça peut être sympa quand même. Je sais que c’est un syndrome chez moi mais j’espère…

A l’ère du flicage, de notre perte d’intimité et vie privée, j’invoque Joukamachi no Dandelion. Les 9 soeurs jumelles de la famille royales sont surveillées dans leur vie de tous les jours par plus de 200 caméras qui diffusent à travers le monde et ceux sont les personnes qui regardent ces flux qui auront la capacité d’élire le nouveau roi, pourquoi pas, le concept à l’air sympa même si j’ai vu qu’il y avait de la magie vite fait et que les SoL me rebutent encore et toujours !

Bon on passe la seconde car rien ne sert de s’attarder sur ces titres qui seront soient moyens, soient mauvais selon moi et mes goûts, Shimoneta to Iu Gainen ga Sonzai Shinai Taikutsu na Sekai en est le parfait exemple : Rien que le titre a le don de me donner mal au crâne mais vu que c’est un ecchi, je vais faire un effort pour voir ce que ça donne malgré le synopsis peu reluisant, oui, utiliser pleins de mots assez longs et pseudo compliqué ça donne pas trop envie même si j’ai cru comprendre qu’il y aura des actes obscènes assimilés à des actes de terrorismes, rien que ça à l’air fun et ça se passe chez ADN ! Pour continuer avec les synopsis longs comme ma b… shio to Tora : Mais putain c’est quoi ce synopsis qui tient plus du bouquin complet que d’un petit résumé, ah merde je me suis gourré et j’ai regardé le synopsis du manga alors qu’on parle de son adaptation. C’est mieux quand même mais je ne sais pas trop quoi en passer, ça pourrait être sympa mais je demande à voir !

Vous avez déjà entendu parlé d’Edogawa Ranpo ? Moi non alors qu’il à l’air assez connu. Ranpo Kitan: Game of Laplace est un anime inspiré par les travaux d’Edogawa Ranpo, un des fondateurs du genre policier d’investigation. Bon on nous en sert à la pelle avec l’industrie américaine mais je dois dire que ça m’intrigue, à voir donc.

Danchigai ou encore le fait de stalker des adolescentes : Suivre la vie de tous les jours de 4 soeurs et un frère qui partagent le même logement. Le format court me pousse à voir ce que ça pourrait donner.

Miss Monochrome – The Animation 2 ou mon cri de victoire, ou pas. Enfin une saison 2 dont j’ai vu la première, c’était pas bon mais pas si mauvais que ça alors je suivrais cette saison 2 qui est au format court. Une robot qui devient idole avec un peu d’humour, ça se laisse regarder.

misschrome

Et pour en finir avec cette section, Okusama ga Seitokaicho! dont j’ai lu dans le synopsis qu’il y avait des capotes jetés, le format est court, c’est bon je regarderais.


Cette ultime section sera la plus courte car elle concerne les animes que je ne souhaite tout simplement pas voir même si comme à chaque saison je regarderais un peu tout pour ensuite drop au fur et à mesure. Monster Musume no Iru Nichijou est un ecchi qui ne me tente pas plus que ça et il atterrit directement dans cette section. C’est rare de ma part mais rien ne m’emballe vraiment. Tout comme Venus Project – Climax – sans le ecchi mais avec des idoles, de la musique, ils m’ont déjà perdu. En parlant de me perdre, Makura no Danshi est tout aussi bonavec son bishojo assumé. C’est pas ma guerre, public visé : les femmes !

Après il y a un anime dont on ne sait pas grand chose, Suzakinishi: The Animation. Un anime c’est cool mais un synopsis c’est le B A BA, ici rien de tout ça donc forcément ça comment peut on s’y intéresser quand on ne sait strictement rien ?!

Les mots me manquent tellement mon manque d’intérêt est présent pour Sore ga Seiyuu!, que ce soit le visuel ou le synopsis, ça ne me donne pas du tout envie mais vraiment pas.

C2B


Bon j’ai un peu menti en parlant d’ultime section au dessus mais celle-ci ne compte pas vraiment vu qu’elle parle des suites d’animes dont je n’ai pas vu le début. Honte à moi mais je ne suivrais pas Dragon Ball Choui bien qu’il soit très attendu au tournant par les fans, perso ça sera sans moi car je ne suis pas à jour mais aussi parce que Toei à la fâcheuse réputation de ne pas autoriser le simulcast/streaming légal en Europe ou alors seulement sur J-One à la tv…

Je n’ai malheureusement pas encore vu la saison 1 de Durarara!!X2 Ten ni les parties de la saison 2 précédemment simulcasté mais je compte le faire un jour, un jour quoi… Pareil pour Fate/kaleid liner Prisma☆Illya 2wei Herz! alors que Illya ça me rappel la petite loli dans Fate/Stay Night, un jour aussi !

Tout le monde parle de Non Non Biyori Repeat, on me dit que c’est génial alors qu’au fond c’est un Slice of Life, il faut que je regarde la première saison vite fait avant que la seconde débarque ! Pareil pour Working!!! dont je dois rattraper deux saisons et la palme revient à To LOVE-Ru Darkness 2nd, un ecchi décrié que je ne connais que de nom et que je dois rattraper, pleins de saisons, putain. Il faut vraiment que je revois le sens de mes priorités avant cet été !

88


J’ai peut être omis « volontairement » certains animes comme The Idolmaster mais les suites qui ne m’intéressent pas ne servent à rien dans cette article donc n’appraissent pas, aussi simple que ça ! En tout cas, j’espère que cet article servira au moins à une personne de plus que moi, dans le pire des cas j’ai bien aimé le faire et il m’aura servi pour cet été. N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez dans les commentaires ou sur twitter, comme d’habitude quoi.

Posté le 25 juin 2015 à 17:15 par freedommaner

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
  Subscribe  
Me notifier des